N°15 – mars 2013

EDITO

Un vent nouveau souffle sur l’épargne solidaire et, ici encore, cette brise nous vient des derniers développements d’internet et de son volet collaboratif.

Avec le développement des plates-formes de financement participatif aux Etats-Unis et plus récemment en France, avec, par exemple, kisskissbankbank ou mymajorcompagny, la régulation sur l’épargne de proximité pour le financement de l’économie locale est en pleine remise en cause.

Début février, la ministre déléguée en charge des PME, Fleur Pellerin, s’est saisie du dossier du crowdfunding et s’interroge désormais ouvertement sur les aménagements à prévoir pour assouplir une régulation financière très contraignante et ouvrir des espaces pour des circuits courts de financement.

Plusieurs pistes sont évoquées, dont certaines pourraient faciliter l’action des Clubs Cigales. En Auvergne, le lancement du projet Expresso (dont vous trouverez une présentation ci-après) permettra, dès septembre, d’expérimenter ce nouveau mode de financement des initiatives locales. La banque du peuple en version numérique en quelque sorte…

Yannick Vigignol, président de l’AR CIGALES Auvergne


L’Agenda

–       Jeudi 28 mars : Réunion d’information pour la création d’une CIGALES sur le territoire de Vichy

–       Samedi 6 avril : Assemblée Générale de l’association régionale

–       Mardi 9 avril : Réunion d’information sur le projet EXPRESSO

–       Mardi 9 avril : Réunion d’information pour la création d’une CIGALES sur le territoire des Cheires

–       Samedi 13 avril : Assemblée Générale de la Fédération Nationale des CIGALES

–       Vendredi 19 avril : 2nd comité de pilotage du projet EXPRESSO

 

EXPRESSO, « Parce qu’il faut beaucoup de grains pour faire un bon café » !

Un nouveau projet pour le réseau en 2013

Depuis la fin des années 2000, la finance participative, ou crowdfunding, met en relation des citoyens et des projets via des plates-formes web pour financer ces projets, par de l’épargne ou du don.

Le principe du don contre don consiste à ce que chacun choisisse un projet qu’il soutient à partir de 5€ en échange d’une « contrepartie ».

Ces plates-formes nationales acceptent tous les projets, du voyage d’étude à la boulangerie, en passant par la production d’un disque.

Les intéressés trouvent toujours quelques conseils en ligne avant de poster leur projet, mais peu d’accompagnement à la mobilisation de leurs réseaux.

 

En Auvergne, les entreprises ne mobilisent encore que très peu ces nouveaux outils de financement. Pourtant, les auvergnats sont prêts à soutenir des projets d’entreprises à dimensions sociale, environnementale ou culturelle, ayant un intérêt pour leur territoire.

Au travers du projet Expresso, les Cigales d’Auvergne et leurs partenaires, le comité de pilotage, visent à étudier et tester le meilleur recours au financement participatif sur internet pour aider au démarrage ou au développement de projets d’entreprises à dimensions sociale, environnementale et culturelle en Auvergne, après avoir défini des critères d’éligibilité (crédibilité et éthique) des projets.

Les partenaires du projet : AR CIGALES Auvergne, ARDTA, Auvergne Active, Auvergne Nouveau Monde, CREDIS, CREFAD, CRES Auvergne, Conseil Régional Auvergne, Le Transfo, Terre de Liens Auvergne

 

La mise en place passera par le choix d’une plate-forme de crowdfunding existante permettant une déclinaison régionale de la présentation de leurs projets.

10 projets auvergnats seront retenus pour être mis en ligne sur la plate-forme à l’automne. Ils seront accompagnés par les partenaires dans cette démarche.

La communication sur les projets se fera via les outils des partenaires du projet.

Le projet présente trois actions :

une action de pilotage : animation, comité de pilotage et bilan du projet,

une action de test : choix de 10 projets, accompagnement de la mobilisation et mise en ligne des projets,

et une action de communication : une réunion d’information pour les structures d’accompagnement et porteurs de projets, un forum sur les finances solidaires et un plan de communication pour le financement des projets.

Le projet est porté par l’association régionale des CIGALES qui bénéficie d’un financement par un FSE 4-2.3 pour mener à bien les actions avec les partenaires du projet.

Pour plus d’infos ou proposer un projet, CONTACT

 

Îlots Paysans, les Espaces Tests Agricoles auvergnats : kezaco ?

Depuis ce début d’année 2013, les CIGALES d’Auvergne participent à un projet du Celavar Auvergne : Îlots Paysans.

Îlots Paysans est la déclinaison locale des espaces tests agricoles, regroupés au sein de RENETA, réseau national des espaces tests agricoles.

Mais, qu’est-ce qu’un espace test agricole ?

• Le test d’activité

C’est « permettre à un porteur de projet de tester tout ou partie d’une activité ou d’un projet dans des conditions favorables, pour une durée déterminée, afin d’évaluer le projet et lui-même, dans le but d’en décider la poursuite ou non ».

• L’espace-test

Cette notion est définie comme « l’ensemble des conditions réunies permettant à une personne le test d’activité ».

L’espace-test a donc pour rôle d’assurer les fonctions inhérentes à une période de test, afin que celle-ci se déroule dans les meilleures conditions. Les trois fonctions fondamentales du test d’activité réunies au sein d’un espace-test sont :

1) un cadre légal d’exercice du test ;

2) une mise à disposition d’un outil de travail ;

3) un dispositif de suivi et d’accompagnement(s) adapté aux besoins du porteur de projet en test.

Ces fonctions sont assurées, dans le cas des projets agricoles, par une ou plusieurs structures et ou personnes, ce qui implique une diversité dans la forme que peuvent prendre ces espaces-test.

• Le lieu-test

La notion de lieu-test désigne l’entité spatiale, support de l’activité de test. Elle désigne un lieu aménagé, avec tout ou partie des moyens de production, sur lequel peuvent se dérouler différentes expérimentations, avec une certaine autonomie, pour des personnes souhaitant tester la viabilité de leur projet, ou bien pour des personnes qui ont un projet viable mais pas l’espace disponible pour le construire. En somme, un lieu-test correspond à la deuxième fonction de l’espace-test, à savoir la mise à disposition de moyens de production.

 

En 2013, les Journée Nationales des Espaces Test Agricoles sont organisées par le Celavar Auvergne. Elles auront lieu :

Du 12 au 14 juin, à Chilhac, en Haute-Loire

Pour vous inscrire, signalez-vous !

 

Et quel peut être le rôle des CIGALES dans tout ça ?

Tout simplement, en investissant.

soit directement dans un lieu test pour y soutenir l’activité,

soit dans un projet en particulier qui démarrera en espace test.

Dès qu’un projet se présentera, Claire vous en fera part, comme pour les autres, d’ailleurs !

 

Par ailleurs, Claire travaille avec le Celavar Auvergne à une étude sur le financement des lieux tests en Auvergne. Cela permettra une information claire aux CIGALES sur leurs possibilités de soutiens.

 

Envie d’une CIGALES chez vous ?

Soumettre un projet ? (les 10 cigales auvergnates cherchent un projet à soutenir !)

Contactez-nous !

Claire Léauté, l’animatrice régionale vous accueille :

Association des CIGALES Auvergne

9 rue sous les Augustins– 63 000 CLERMONT-FERRAND

Tél : 04 73 31 50 47 – 07 61 88 63 63

mail : animation@cigales-auvergne.fr

web : www.cigales-auvergne.fr

L’association régionale des CIGALES Auvergne appartient au réseau national des CIGALES www.cigales.asso.fr

 

 

Les commentaires sont fermés

Archives